Les injections d’acide hyaluronique

visage jeune femme avec tracés intervention médecine esthétique pommettes

Tout comme les injections de Botox®, les injectons d’acide hyaluronique sont aujourd’hui très populaires. Comme produit de comblement, elles servent à gommer les rides et à restaurer les volumes. Mais elles permettent aussi de parfaire le grain de la peau grâce à leur propriété hydratante exceptionnelle.

Nous les utilisons principalement en médecine esthétique du visage pour leur action anti-âge.

1. Qu’est-ce que l’acide hyaluronique ?

L’acide hyaluronique est une molécule présente naturellement dans divers tissus du corps comme la peau ou les cartilages. Elle protège les articulations en rendant le liquide synovial plus visqueux et les cartilages plus élastiques. Dans la peau, elle comble les espaces intercellulaires et joue un rôle majeur dans la cohésion et l’hydratation des tissus. Avec l’âge, sa quantité et sa qualité diminuent nettement : la peau se dessèche, perd sa tonicité et son élasticité.

Usage médical

Découverte dans les années 1930, il faut attendre les années 1970 pour voir les premiers usages médicaux de la molécule, d’abord en chirurgie ophtalmique, puis pour traiter différents cas d’arthrose. Aujourd’hui, elle est présente dans de nombreux médicaments destinés à des usages très variés : collyre pour hydrater la cornée, pastilles adoucissantes pour la gorge ou encore gel pour améliorer le reflux gastro-œsophagien.

2. Les injections d’acide hyaluronique pour combler les rides

L’acide hyaluronique permet de combler toutes les rides du visage, à l’exception de celles sous les paupières inférieures où la peau est trop fine.

Selon la profondeur de la ride, le produit injecté sera plus ou moins dense. Les injections d’acide hyaluronique offrent alors une grande palette d’usage, elles permettent notamment de combler efficacement :

  • les rides et ridules du front ;
  • la ride de la gabelle (dite « ride du lion ») ;
  • les sillons nasogéniens, ces rides qui partent des ailes du nez jusqu’aux commissures des lèvres ;
  • les plis d’amertume, qui se dessinent près des commissures des lèvres et descendent vers le bas du visage ;
  • les rides des joues ;
  • les pattes d’oie ;
  • les fines ridules des lèvres ;
  • les rides du cou.

3. Traiter les cernes creux

Les cernes sous les yeux sont dus à une mauvaise micro circulation sanguine ainsi qu’à la fonte de volume graisseux survenant au fil du temps. Ils donnent souvent un aspect fatigué au visage.

En utilisant un acide hyaluronique fluide, les injections permettent de combler ces cernes creux. La peau étant à cet endroit fine et délicate, les injections se font par petites touches, avec peu de produit et de façon répétée jusqu’à obtenir un résultat satisfaisant.

4. Restaurer les volumes : tempes, joues creuses

En vieillissant, certaines zones du visage perdent leur volume graisseux : les joues ainsi que les tempes se creusent, modifiant l’équilibre du visage et lui donnant un air triste et fatigué.

Les injections d’acide hyaluronique permettent de restaurer ces volumes, rendant au visage un aspect rebondi rajeunissant. Ici, le produit utilisé sera assez dense (fortement réticulé), et devra être utilisé en assez grande quantité.

5. Les injections des lèvres

En vieillissant, nos lèvres perdent du volume, leur ourlet se casse, des rides verticales se forment au-dessus de la bouche. Il s’agit d’une évolution qu’un mode de vie sain peut ralentir mais qui reste malheureusement inéluctable. Les crèmes antirides sont inefficaces face à cette altération. Les injections d’acide hyaluronique en revanche permettent d’effacer ces signes de l’âge.

Grâce à elles, il est possible :

  • d’augmenter le volume des lèvres ;
  • de restaurer l’ourlet, redessinant ainsi le contour des lèvres ;
  • de combler les fines rides verticales autour de la bouche.

6. Remodeler le visage : pommettes, nez, menton

Il est possible de remodeler le visage en utilisant un acide hyaluronique fortement réticulé, traité en vue d’obtenir un effet volumateur optimum. Ici, l’acide hyaluronique devient un implant injectable que l’on utilise pour augmenter le volume des pommettes, corriger un menton fuyant, redessiner le profil du nez. C’est une alternative intéressante à la chirurgie esthétique, car s’appuie sur un procédé non invasif et de ce fait est beaucoup moins contraignante pour le patient. En effet, elle ne nécessite ni anesthésie ni hospitalisation. Elle n’est cependant pas adaptée pour corriger un ovale du visage dégradé suite au relâchement de la peau.

7. Hydrater la peau en profondeur grâce à l’acide hyaluronique

Du fait de ses propriétés hydratantes exceptionnelles, l’acide hyaluronique sert aussi à hydrater et nourrir les couches profondes de l’épiderme. Ces injections ont ici un but préventif plus que correcteur. C’est un acte portant ses fruits sur le moyen terme.


Les informations contenues sur cette page ont pour but de vous présenter notre expertise en médecine esthétique. En revanche, elles ne remplacent en aucun cas un avis médical. 
N’hésitez pas à consulter votre médecin traitant ou à prendre rendez-vous au Centre de Chirurgie Maxillo-Faciale si vous avez des questions ou des doutes concernant votre santé.

FAQ Acide Hyaluronique

Quels sont les risques liés aux injections d'acide hyaluronique ?

Les risques d’allergie sont toujours possibles mais sont extrêmement rares. De plus, ils sont minimisés du fait que l’acide hyaluronique est un produit résorbable se dégradant au fil du temps. 
Comme pour les injections de Botox®, les risques viennent principalement de l’utilisation de produits douteux ou de matériel mal stérilisé, ou encore du recours à des personnes non qualifiées. Or en Suisse, du fait de la législation stricte, ces risques sont minimes. Les produits sont de qualité, et seuls des professionnels de santé titulaires d’une autorisation de pratique ont le droit de réaliser ces injections.

Qui a le droit de pratiquer des injections d'acide hyaluronique ?

Trois professions seulement ont le droit de commander et d’utiliser l’acide hyaluronique en injection de médecine esthétique. Il s’agit des dermatologies, des chirurgiens plasticiens et des chirurgiens maxillo-faciaux. Les esthéticien-ne-s pouvaient jusqu’en septembre 2021 pratiquer des injections à condition que le produit injecté ne reste pas plus de 30 jours dans le corps. Mais face aux dérives grandissantes, le législateur a durcit la loi et ce droit ne leur est plus accordé.

D'où vient l'acide hyaluronique utilisé dans les injections anti-âge ?

Longtemps extrait des crêtes de coq, l’acide hyaluronique est aujourd’hui principalement produit par fermentation bactérienne à partir d’un matériel végétal. L’acide hyaluronique ainsi obtenu est de meilleure qualité, sans risque d’être altéré par des germes dus à son extraction de l’animal.

Que signifie "acide hyaluronique réticulé" ?

La réticulation est une transformation chimique au cours de laquelle des liens se froment entre des macromolécules, initialement indépendantes les unes des autres. Ainsi, un acide hyaluronique non réticulé sera parfois aussi appelé « acide hyaluronique libre ». Sous cette forme, il est très fluide et hydratant. En revanche, un acide hyaluronique réticulé est beaucoup plus dense. Il ressemble alors à un gel, plus ou moins visqueux.
- L’acide hyaluronique faiblement réticulé servira pour les injections hydratantes ou pour combler les rides peu profondes.
- Moyennement réticulé, l’acide hyaluronique permettra de corriger l’arrête nasale, repulper les lèvres ou combler le sillon naso-génien
- Un acide hyaluronique fortement réticulé sera utilisé pour restaurer les volumes des tempes, des pommettes ou combler les rides profondes.

Comment se déroule une séance d'injection d'acide hyaluronique ?

Tout d’abord, vous préciserez vos attentes lors d’un premier rendez-vous médical, où nous procéderons à un examen minutieux de votre visage et des zones à traiter. Ensuite, un protocole vous est proposé, accompagné d’un devis et d’un consentement éclairé.
C’est lors du 2ème rendez-vous que nous réalisons les injections. La séance dure entre 10 et 30 minutes, intégralement en cabinet. Aucune anesthésie n’est requise car le procédé n’est pas douloureux. Néanmoins nous proposons l’application d’une crème anesthésiante si vous le souhaitez. Après désinfection des zones à traiter, le médecin injecte l’acide hyaluronique à l’aide d’aiguilles très fines ou de micro canules, spécialement conçues pour cet usage. Il procède par petites touches, alternant injection et massage afin de bien répartir le produit.
Au sortir de l’intervention, il est normal de voir apparaitre des bleus ou un œdème sur la zone traitée. Ceux-ci disparaissent d’eux-même au bout de quelques jours et sont aisément dissimulables à l’aide de maquillage. Aucun éviction sociale n’est demandée, vous pouvez reprendre vos activités professionnelles ou personnelles immédiatement.

Combien de temps durent les effets d'une injection d'acide hyaluronique ?

Plus l’acide hyaluronique est réticulé, plus son effet est durable. Pour le traitement des rides superficielles peu profondes par exemple, requérant un acide hyaluronique faiblement réticulé, l’effet dure entre 4 et 9 mois. En revanche, le comblement du creux des tempes, demandant l’utilisation d’un acide hyaluronique fortement réticulé, peut durer jusqu’à 24 mois.

Au bout de combien de temps les injections d'acide hyaluronique font-elles effet ?

Le résultat final est généralement obtenu au bout de quelques jours, le temps que les œdèmes se résorbent et que le produit se stabilise. Comptez une semaine environ pour apprécier le résultat définitif.